LET'S GO DANCING

On ne court pas après les gens, on n’attend pas non plus qu’ils courent après nous. Après tout, chacun est libre de sa perception, de ses envies, même si personne n’est jamais libre de sa clairvoyance. Tu me vois, tu ne me vois pas. Ça n’est pas qu’une question de moi.

Moi je m’observe, et sous toutes les coutures, c’est peut-être ça. Un miroir qui ne reflète pas que le côté beau qui te rassure et que tu attends, chaque matin, chaque soir, tout le temps. Je ne suis pas là pour représenter le beau, je suis là pour représenter. La vie c’est la vie, et la vie n’est belle que pour les naïfs, les chanceux, les crétins où les menteurs si doués qu’ils sont capables de se mentir à eux-mêmes. Je cherche. Je me cherche, je te cherche, je cherche la vérité. La mienne, et surtout la tienne, je l’avoue. Tu es là, je suis là, aucun de nous deux l’a choisi. Ma vérité à moi est si facile à comprendre… Mais toi tu peines tellement à la livrer, tant elle te fait peur. Comme toi, je suis de passage et je n’ai pas de temps aux faux-semblants. Tu me demandes, je te dis. Je te demande, tu peux dire. Crois-tu que cela soit si commun ? La vie n’est vraiment belle que lorsqu’on sait qu’elle peut être infâme. La vie n’est pas à galvauder, encore moins si tu scandes l’aimer tant. Alors dansons, au moins il nous reste ça.

JFG

(en arrière plan, toile de FA. https://www.facebook.com/Laisse-aller-la-peinture-2092401500977461/ )

#tonightwegodancing



29 vues

© 2018 JFGKLUB.NET