DELIRIUM

Ce mot en plus ; ce verre en plus ; ce pas de plus qui t’a fait perdre la raison,

Ou la retrouver.

La pleine conscience.

Cette bouffée de plus, de je ne sais quoi,

D’air peut-être ; d’autre chose,

Ce recul, cette luminescence, cette apparition d’esprit.

Et la lumière fut, cette lumière en pleine face,

D’un coup, après tant de noir,

Voilà, tu es.

Il ne fallait donc pas perdre espoir

Suivre la route, lugubre, et avancer,

La tête haute, toujours.

Elle est venue, tu vois !

Et les autres sont restés dans l’ombre.

Dans l’ombre de toi-même,

Toi qui as retrouvé la pleine lumière,

C’est eux maintenant qui t’observent en redressant l’échine

Péniblement.

C’est eux qui désormais entendent ton « non »

Et réalisent ton nom.

JFG




25 vues

© 2018 JFGKLUB.NET